À la Découverte du domaine Brigitte Berthelemot à Meursault

Publié le : 04/05/2020 17:21:32
Catégories : Les domaines

À la Découverte du domaine Brigitte Berthelemot à Meursault

Un domaine familial, vieux seulement de 12 ans, créé par Brigitte Berthelemot sur à peine 10 ha, après les rachats des vignes du domaine  Jean Garaudet e Yves Darviot. Son fils Thomas rejoint l’aventure en 2017. Un domaine qui grandit au fil des ans, puisque des vignes sont régulièrement achetées. Le rachat du domaine Marey à Pernand Vergelesses porte la surface totale à bientôt 15 ha.

Le domaine est depuis le début, mené en vignes comme en cave par Marc Cugney, un homme proche de la nature, qui va orienter le domaine vers le bio ; il est en cours de certification. Son approche va encore plus loin, avec l’utilisation des préceptes de la biodynamie pour la résistance aux parasites, et un meilleur équilibre dans les moûts.

Les vignes sont toutes de Vieilles Vignes à faible rendement, qui vont davantage faire ressortir les typicités des terroirs.

La cuverie récente est équipée de manière très moderne, avec gravité, cuves thermo-régulées.

L’élevage se fait en moyenne 12 mois avec une proportion d’environ 25 % de fût neuf. Une légère filtration est prévue si nécessaire avant la mise en bouteilles.

Nous nous sommes rendus au domaine début mars, et avons été accueillis par M.Cugney pour la partie cuverie, et par l’hôtesse d’accueil, qui nous a chaleureusement présenté la gamme des vins 2018.

Nous avons débuté par :

Les blancs ont été mis en bouteille en juillet 2019.

Saint Aubin 1ercru « Les Murgers de Dents de chien »:A la dégustation, on observe une belle robe limpide à reflets or-vert. Le nez est puissant et équilibré. En bouche, ce vin dégage des arômes de fleurs blanches, de beurre et de fruits secs. Il est bien structuré, avec une belle fraicheur et longueur en bouche. 

 

Puligny Montrachet 1ercru « les Folatières » :Ce climat qui tient son nom des « follots » (le nom local des nappes de brouillard), est un des plus réputés des 1ercru de Puligny. La parcelle est âgée d’environ 60 ans, ce qui donne des vins très aboutis.

Sa robe est légèrement dorée. Son nez s’exprime sur des notes de fruits blancs, auxquelles s’adjoignent des notes fumées, de minéralité, apportées parl’élevage. L’attaque en bouche est énergique et bien équilibrée. La finale est longue, tendue, minérale et saline.

Bourgogne Aujourd’hui : 16,5/20

u

 

Beaune 1ercru « Clos des Mouches » :Les vins de cette parcelle issus d’une vigne plantée en 1986, représente LE PREMIER CRU de Beaune, mis en bouteille en décembre 2019.

Robe couleur or jaune intense. Au nez, une très belle finesse aromatique, expressif, sur de  généreux arômes de fleurs blanches et de fruits murs, et un côté pierre à fusil.La bouche aromatique et généreuse, dévoile des notes d'acacia, avec une minéralité intense, et une très belle persistance.

lo

lo

Les rouges, quant à eux ont été mis en bouteille fin 2019. 

Monthélie « Pierrefittes » :Belle robe rubis soutenu. Les arômes de petits fruits rouges et de réglisse sont associés à des notes florales (violette) et de sous-bois. Ces saveurs gourmandes sont enrobées par des tanins de velours. C'est un vin très riche, qui présente une rondeur suave et une structure équilibrée. Il soutiendra parfaitement un lapin à la moutarde, volailles rôties, ou un parmentier de confit de canard. 

Beaune 1ercru « Bressandes » :Le nez intense mêle des arômes de violette, de fruits noirs complétées par des notes finement torréfiées. La bouche est puissante et ample dès l'attaque avec un fruité intense et une touche de salinité en finale.

Pommard « Noizons » :De ce sol, ou jadis poussait des noyers, sort une couleur rouge profonde, ce vin présente des arômes de fruits rouges confiturés (la Burlat), d'épices douces. En bouche, ils se révèlent puissants, chaleureux et complexes, avec des tanins encore un peu présents, et d'une grande persistance. En vieillissant, le vin atteindra son apogée (dans 7 ou 8 ans) et les notes de sous bois se révèleront. 

Revue des vins de France : 15,5/20

Beaune 1ercru « Grèves » 2017 :Un vin, délicat et coloré, qui se caractérise par un fruit rouge tout en finesse. Des tanins souples et enrobés lui confèrent une bonne aptitude au vieillissement en évoluant sur des notes plus sauvages. Ce millésime 2017 donne plus de fraîcheur que les vins précédents, et pourra donc être bu dès maintenant.