Ladoix et Givry

Nouveau produit

Composé de 2 bouteilles :

  • 1 bouteille de Ladoix 1er Cru «  Le Bois Roussot » 2015, Domaine Capitain-Gagnerot.
  • 1 bouteille Givry 2017, Domaine Laurent Mouton.

Plus de détails

48,00 € TTC

L'offre en détail

Domaine Capitain-Gagnerot (Ladoix)

Cette maison crée en 1802 est passée par différentes phases (récoltant, négociant), pour aujourd’hui être gérée par Delphine et Pierre-François, les enfants de Patrice, et neveu de Michel, qui ont porté le domaine, là où il est aujourd’hui.
Depuis plusieurs années, la maison a évolué, en se convertissant à la Biodynamie, en utilisant des bouchons en forme d’ogives, en plastique et silicone laissant passer l’air, comme le liège.
Le domaine compte aujourd’hui 16 ha en propriété, principalement sur la côte de Beaune et un peu en côte de Nuits (Echezeaux et Clos Vougeot).

Ladoix 1er cru « Aux Bois Roussots » 2015

L’olfaction nous emmène vers des fruits mûrs, compotés, et nous ferait presque voyager dans la vallée rhodanienne. L’analyse gustative, et l’apport naturel en acidité du Pinot Noir nous permet de raccrocher la côte de Beaune sans soucis.

Domaine Laurent Mouton (Givry)

Domaine de près de 12 ha conduit par le dynamique et talentueux Laurent Mouton. Un travail très méticuleux dans les vignes et surtout en cuverie permet à Laurent Mouton de produire des vins excellents. « Nous souhaitons être le plus fidèle possible aux caractéristiques de l’appellation, et cela passe par un tri très rigoureux, un égrappage complet, une fermentation lente et thermo-régulée afin de contrôler un maximum l’évolution des vins » précise Laurent Mouton. Ceci permet au domaine de se hisser au sommet de l’appellation et d’être récompensé de 2 étoiles au guide Hachette.

Givry 2017 (blanc)

Un blanc travaillé dans la pure expression de la côte chalonnaise, élevé 100 % en cuve sur les lies fines, après une vingtaine de jours de cuvaison à basse température.
Le vin est bien tendu, du fait de son élevage en cuve, mais la bouche reste grasse, grâce au sol argilo-limoneux et à son exposition plein sud qui va apporter une maturité aboutie. Ce chardonnay est donc sur la finesse et la minéralité, avec une fin de bouche saline. Un vin facile que l’on peut boire avec des quiches ou bien à l’apéritif avec de la charcuterie.