Rencontre et dégustation au domaine Laurent Mouton à Givry

IMG_0127

Givry appellation de seconde zone ou grands vins de Bourgogne ? Pour certains ces vins rivalisent avec les Volnay, Beaune voire Gevrey-Chambertin. La meilleure manière de répondre, c’est de déguster !  

Samedi 1er novembre, l’équipe de My Little Vino est invitée au domaine Laurent Mouton à Poncey ( Givry).  Les Givry 2010 du domaine, sélectionnés pour nos clients avaient surpris et impressionné par leurs qualités.  Essai à confirmer…

Grand sourire et décontracté, Laurent Mouton nous reçoit dans son magnifique caveau flambant neuf. Ce dernier, à l’image des vins conçus ici, nous impressionne par sa sobriété et sa pureté. On se sent vite à l’aise.

P1080234

Le magnifique caveau du domaine avec un disposition horizontale très originale des bouteilles.

Depuis plusieurs semaines, le domaine est au cœur d’un épisode médiatique alimenté par son « différend» avec la puissante maison bordelaise :Mouton Rothschild . La cause du problème : Laurent Mouton a la mauvaise idée de porter le même nom que le domaine du baron ! Ce dernier ayant déposé, c’est-à-dire breveté,  à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) le nom «  Mouton » dans la classe des vins, notre viticulteur de Givry ne peut ni déposer, ni utiliser le mot « Mouton », même s’il s’agit de son patronyme !

 Assigné par le domaine Bordelais à renoncer à son nom, Laurent Mouton nous confie qu’il tient à défendre son patrimoine familial, s’est entouré d’un avocat, a adopté une ligne de défense et se prépare au procès.  « Depuis que la presse a relayé cette affaire, les soutiens affluent de partout ».  Celui de My Little Vino lui est d’ores et déjà acquit !

Une drozophile suzukii prête à parasiter une baie de pinot noir

Une drozophile suzukii prête à parasiter une baie de pinot noir

Laurent Mouton enchaîne sur un autre problème auquel il a dû faire face ,un nouveau « fléau » qui s’abat sur la Bourgogne: la drozophile Suzukii . Ce petit moucheron qui vient d’Asie s’attaque aux baies mûres (en priorité le pinot noir), perce la peau et pond à l’intérieur du fruit. Le fruit pourrit, produisant une forte concentration acétique (très forte odeur de vinaigre) et contamine rapidement toute la grappe. Arrivés fin août à Givry, ces drozophiles ont parasité de nombreuses parcelles. ” Nous avons été surpris par la vitesse de propagation de ce parasite. Il nous a obligés à un triple tri : les vendangeurs grattaient les grumes abîmées puis une table de tri au bout de la vigne éliminait les raisins touchés et enfin un dernier tri sur table a été réalisé en cuverie afin de s’assurer qu’aucune baie touchée ne finisse dans les cuves de macération. C’est des centaines de kilogrammes de raisin qui ont été jetés et 20 à 30 % de récolte en moins dans certaines parcelles !

Heureusement les raisins saints étaient de très bonne qualité ce qui préfigue un très beau millésime 2014 !

NDLR : nous l’avions déjà remarqué en dégustant les tous premiers 2014 au domaine Gouffier

 

La dégustation s’est concentrée essentiellement sur les rouges du domaine les blancs 2013 étant déjà épuisés ! “La mise en bouteille des 2013 date de juin dernier et les vins se sont un peu refermés“  prévient Laurent Mouton.

Coteaux Bourguignon “Les Fourneaux” 2013: breuvage frais, agréablement fruité mais qui est encore marqué par une forte acidité. A attendre

Givry rouge 2013: le nez est beaucoup plus aguicheur que le vin précédent et davantage centré sur le fruit noir. La bouche légèrement épicée. Frais et très plaisant. 10 € départ cave

Givry 1er cru “Clos Charlé ” 2012: vin très rafraîchissant sur des fruits bien murs et la réglisse. Belle souplesse pour un vin simple, sans fioriture avec une finale saline due aux cailloux du sous-sol. 15 € cave

Givry 1er cru “Clos Jus “2012: vin très pur, droit comme le sol calcaire dont il est issu. “Ceci lui donne un côté pierre à fusil” note Laurent Mouton. C’est un très beau terroir qui n’a que 25 ans. En effet pendant de très nombreuses années, cette superbe parcelle était une terre à grande culture. “C’est mon père, entre autre, qui en croisant les descriptions de vieux ouvrages sur le vignoble de Givry, s’est aperçu que ce parcellaire avaient mal été cadastré et que ce terroir était auparavant destiné à produire du vin, qui plus est, renommé par sa qualité ! ” L’erreur gommée, cette parcelle a retrouvé sa plante d’origine.

C’est un des fleurons du domaine. Très souple et ample, il se rapproche d’un côte de nuits par sa matière soyeuse. Un vin également salivant dans le bon sens du terme.  On a envie d’en reboire tellement ce vin est équilibré.  Une très belle quille qui garnira le panier de nos abonnés  ! 17 €  départ cave.

Givry 1 er cru ” Grande Berge ” 2013: la trame est moins aérienne du fait peut-être du millésime, robe rubis grenat. Il est davantage fruits noirs (mûres, griotte) plus frais, mais toujours très friand. 16.50 € cave

IMG_0320Givry 1 er cru” Grands Prétans 2013″ : « c’est le plus complexe de mes vins, peut être le moins Givry ! » . Tant en nez qu’en bouche, il est vrai que ce Givry s’éloigne de ceux dégustés auparavant. Très fruits noirs, plus concentré sur des notes de cuir, ce vin est beaucoup plus massif (pour certains il se rapproche d’un gevrey Chambertin). « Pour ce résultat, j’élève différemment cette cuvée, la macération à froid est plus longue, les fûts de chêne spécialement sélectionnés ». La différence est certes nette mais la qualité demeure ! C’est une très belle bouteille qu’il convient d’avoir avoir dans sa cave. 18 € départ cave.

A noter que toutes les fiches descriptives complètes ( durée d’élevage, temps de macération, caractéristique des sols…) de chaque vin est disponible sur le site du domaine : www.domainemouton.com/flash/index2.html

La conclusion est sans appel. Laurent Mouton produit de très beaux vins qui élèvent haut l’appellation Givry. Loin d’être un vin de seconde zone, ce vignoble est un grand et noble vignoble qui à l’image des flacons du domaine Mouton, offre des vins harmonieux et de très grande facture.

L'équipe de My Little Vino en compagnie de Laurent Mouton ( 2ème en partant de la droite)

L’équipe de My Little Vino en compagnie de Laurent Mouton ( 2ème en partant de la droite)

 

3 thoughts on “Rencontre et dégustation au domaine Laurent Mouton à Givry

  1. Bonjour Claire,
    nous entendons votre demande et glisserons deux belles bouteilles du domaine Mouton dans votre prochain colis. Pour le Chablis du domaine Moreau, c’est, il est vrai, un très beau et confidentiel domaine. Notre fidélité à Fabien Moreau paie et nous avons prévu d’en faire profiter nos abonnés.
    Cordialement

  2. Bonjour j’ai goutter l’un de vos givre rouge clos jus et j’ai adore Blais pas possible chez nous d’en trouver , pourrai-je en ravoir une en cadeau ? J’habite 2 rue près branche 01460 Montréal la cluse et je m’appelle Nief jeoffray , cordialement (mon email ne fonctionne plus pour me répondre )

Laisser un commentaire