Puligny-Montrachet au menu du club de dégustation de My Little Vino

IMG_0341

La dernière séance du club de dégustation de My Little Vino a souhaité explorer une des plus belles appellations du vignoble bourguignon : Puligny-Montrachet. Pour cela, 7 vins ont été dégustés en couvrant l’appellation communale, celle des 1er cru et un grand cru ! Verdict ci-dessous !

 

carte pulignyCette appellation est l’une des plus célèbres de la Côte de Beaune. Outre l’appellation Puligny- Montrachet , elle comporte 17 Climats classés en Premier Cru.  La commune de Puligny-Montrachet produit aussi 5 Grands Crus : Bienvenue-Bâtard-Montrachet, Chevalier-Montrachet, Criots-Bâtard-Montrachet et Montrachet.

Qui dit Puligny-Montrachet dit chardonnay ! La commune de Puligny repésente toutes appellations confondus  210,70 ha de blancs (dont 98,13 ha en Premier Cru) et 19,56 ha en Grands Crus. C’est la moitié en superficie que Meursault !

Mais attention Puligny-Montrachet peut se décliner en rouge : 0,76 ha sont plantés en Pinot noir (dont 0,05 ha en Premier Cru).voir carte ci-dessus.

 

Le Puligny est connu pour produire des vins fins et davantage “minéraux” que ses deux “cousins” que sont Meursault et Chassagne-Montrachet, bien que les arômes lactiques ( beurre et croissant chaud) sont encore très souvent associés à ce vignoble.

 

 

La dégustation

 

cholet 1Puligny Montrachet 2013 domaine Cholet-Pelletier à Corcelles-les-Arts . La  robe est cristal et ouvre sur un nez citronné. La  bouche acidulée qui s’équilibre avec des arômes de fruits mûrs. Très salivant, cette bouteille tend sur les  fleurs blanches en fin de dégustation. Pour plusieurs dégustateurs elle souffre peut être d’un manque de caractère.

 

Pour suivre, nous proposons de déguster 2 vins issus de la même parcelle mais sur deux millésimes différents.

 

chavy 1leflaive 1Puligny «  Les Enseignières »  2013 domaine  Chavy-Chouet à Meursault.   Un nez qui plait d’entrée sur la finesse et l’agrume. Bouteille qui séduit par son bel équilibre. Vin  riche fondé sur une subtile acidité persistante. La finale est davantage pomme granny. Puligny très  agréable même s’il apparait (et c’est tant mieux ) encore jeune.

 

Puligny « Enseignières » 2011 de chez Olivier Leflaive à Puligny-Montrachet. Le domaine phare de l’appellation ! Le nez apparait de suite plus fumé qui se traduit en bouche par des arômes grillés et herbacés. Plusieurs avis regrettent un léger manque d’équilibre. La minéralité est là avec une petite pointe de réduction.

Honneur désormais  aux 1er crus !

morey 1Puligny 1er cru  « Les Pucelles « 2013domaine Morey-Coffinet à Chassagne-Montrachet. Un vin jeune (quelques petits mois de bouteille) Un liquide or très pâle et un nez  très fin sur l’amande et de légères fleurs blanches. Une bouche séduisante et très équilibrée,  droite, tendue. Un vin enveloppant bâti sur une forte persistance aromatique sur note iodée ce qui le rend salivant. Très belle acidité qui porte les arômes. A l’unanimité c’est un 1er cru très séduisant.

moingeon 1Puligny 1er cru Puligny 1er « La garenne » 2013, domaine Moingeon André à Saint-Aubin. Un Puligny au nez flatteur et complexe ce qui ne permet pas d’identifier un arôme particulier. En bouche, dès la première attaque, il est  enveloppant et impressionne par sa vivacité salivante. On retrouve la marque du millésime, ces arômes agrumes qui ici très tendus, glissent davantage sur le bonbon anglais. Ce 1er cru est une très très jolie friandise, un régal! Nous la sélectionnons pour notre Box de Noël !

 

carillon 1Puligny 1er cru « les champs canets » 2007,  domaine Carillon Louis à Puligny. Domaine très renommé qui depuis 2010 s’est partagé entre les deux frères : François et Jacques Carillon. Ce 2007 propose un nez un peu fumé et pain grillé. La bouche est complexe et très suave sur un équilibre acidité fraîcheur étonnant. De ce fait, après agitation on déguste un vin déjà un peu évolué sur des arômes de cerneaux de noix mais qui est bien porté par cette belle acidité pour ce vin de 7 ans. Cette parcelle proche de Meursault rappelle les nectars meurisaltiens. L’opulence qui séduit certains dégustateurs en déçoit d’autres ….

 

jouard 1Bâtard-Montrachet 2008, domaine Jouard à Chassagne-Montrachet. Ce grand cru charme d’emblée par la finesse et la complexité de son nez. Très suave ce Bâtard a su conserver une acidité indispensable pour rafraîchir ce grand vin  même si pour certains il a atteint son apogée. C’est fin et puissant note un dégustateur. Petite amertume en finale sur des notes de mangue, fruits exotiques.  Vin très équilibré, très harmonieux et digne de l’étiquette.

 

Laisser un commentaire