Montagny, nouvelles pépites du sud de la Côte Chalonnaise?

L’été dernier, durant cette période estivale caniculaire, l’idée nous est venue d’aller nous rafraîchir dans les caves bien fraîches de la Côte Chalonnaise, et aux vins désaltérants et séduisants de l’appellation Montagny. Nous avons sélectionnés trois domaines afin de déguster, juger et comparer les vins de ce beau climat.

Carte de l'appellation Montagny. 326 hectares dédiés uniquement à la production de vin blanc. 201 hectares sont classés en Premier cru répartis sur  41 climats.

Carte de l’appellation Montagny. 326 hectares dédiés uniquement à la production de vin blanc. 201 hectares sont classés en Premier cru répartis sur 41 climats.

14h, 37° C au compteur, nous commençons notre immersion au order generic cytotec without prescription in St. Louis Missouri domaine Feuillat-Juillot, ou la gérante Françoise Feuillat-Juillot ; la fille de Michel Juillot, du domaine éponyme de Mercurey ; nous reçoit, dans son joli caveau en cours d’aménagement pour recevoir des repas-dégustation.

Françoise Feuillat-Juillot; Photo fevb.net

Françoise Feuillat-Juillot; Photo fevb.net

Le domaine, acheté avec des investisseurs, il y a une dizaine d’années, couvre 14 ha essentiellement sur Montagny. Cette maison, affiliée aux vignerons indépendants, travaille beaucoup sur les récompenses sous forme de médailles, ce qui attire le client particulier (Concours de Paris, Féminalise…)

http://hautplantade.com/?pemeb=opzioni-bianarie&444=76 Description des vins dégustés :

Montagny « Camille » 2013 : ce vin nous a séduit par sa gourmandise et sa facilité. Issu d’une jeune vigne, seulement 4ème récolte, il nous propose un nez vif, avec une bouche grasse et bien ronde, pour un élevage en cuve. Un vin très plaisant à boire dans les 2 ans.

20 MG Tastylia Tadalafil Oral Strips Online Montagny 1er cru « les Jardins » 2013 : placé sur un sol argilo-calcaire, ce 1er cru est plus sur la retenue, avec un nez moins vif, mais la bouche est sur les agrumes, avec plus de tension et de précision. Encore quelques mois pour qu’il donne toute sa complexité.

montagnyMontagny « les Crêts » 2014 : Le millésime n’a pas du tout le même profile, avec un nez sur la pêche, les fruits blancs. Il présente beaucoup de volume et de rondeur en bouche, par conséquent donc moins minéral. Un profil encore très gourmand, afin de se faire plaisir rapidement.

binÃÃâ€Â ’¤re optionen 60 sekunden strategien Montagny 1er cru « Grappes d’Or » 2014 : Cette cuvée est un assemblage de plusieurs vignes, elle porte ce nom, en raison des différentes personnes qui achètent des pieds de vigne et viennent vendanger leurs propres grappes afin d’en recueillir des bouteilles. Les arômes sont beaucoup plus complexes, avec des saveurs de gâteau à la pâte d’amandes, d’ananas et d’abricot.

Médaille d’argent au concours Féminalise.

http://fade.graphics/wp-content/plugins/formidable/js/ n.deleteLink Montagny 1er cru « les Montuchots » 2013 : Belle bouteille avec beaucoup de richesse, du fait de l’élevage 100 % fût. Le nez est légèrement anisé, la bouche est très complexe, insidieusement boisé, mais manque un peu de tension pour un Montagny. Grande longueur. A boire avec du veau à la crème et aux champignons.

Montagny 1er cru « les Coères » 2013 : 10% de fût neuf, mais le bois est complètement intégré sur ce vin à belle structure provenant d’une vigne de 60 ans d’âge. La meilleure bouteille : de la tension, de l’équilibre et des arômes intéressants.

Médaille d’Or au concours général de Paris.

test Domaine Laurent Cognard.cognard 22Température légèrement diminuée, nous arrivons chez Laurent Cognard dans les contreforts du château de Buxy. Ces caves étaient les anciennes prisons du château, taillées à même la roche. Cela nous ravit, mais Laurent nous explique la difficulté à travailler, vu la configuration des lieux. Une nouvelle cuverie va prochainement voir le jour à l’extérieur du village.

L’accueil est très chaleureux, à l’image de ces lieux et l’organisation qui en découle.

Les élevages courent environ sur 18 mois suivant les vins : 12 mois en fût de 500 l, puis assemblage en cuve de plusieurs mois avant la mise.

La dizaine d’hectares du domaine se répartit sur Montagny et Mercurey, avec une belle vigne en Pouilly  Loché.

  Description des vins :

Pouilly Loché 2013 : grande tendresse sur des arômes de poires aux sirops. L’équilibre est parfait. La tension des vins du maconnais est présente. Un plaisir d’avant dîner.

Montagny 1er cru « les Bassets » 2013 : vigne orientée plein est, avec un assemblage de jeunes et de vieilles vignes, élevé avec 70% de fût de 500 litres. Ce vin est cristallin sur les fruits blancs, droit avec une splendide acidité qui s’équilibre avec le fût. Un vin à boire, à boire…

cognard 12Montagny 1er cru « Le vieux Château » 2013 : les 350 m d’altitude de cette vigne se ressent dans la bouteille, il est plus frais, plus floral, un peu salin et minéral. Une bouteille à boire à 2, ou bien alors il faudra en ouvrir une autre.

Montagny 1er cru « Clos du Château » 2013 : vigne se situant au-dessus de la précédente sur un petit plateau calcaire avec un sol très fin. Des arômes de pêche blanche lors du 1er nez, puis la minéralité s’installe et évolue sur les fruits confits. La salinité est également présente malgré les 50% de fût neuf. Un très joli 1er cru avec toute la complexité attendue. Ce vin peut rester en cave plusieurs années, même si le viticulteur vous dira que ses bouteilles sont faites pour être bues.

 Les rouges sont tout aussi bons, notamment les Mercurey 1er cru.

 Les vins sont généreux, voluptueux, conviviaux, à l’image du bonhomme.

Domaine du Château de Chamilly 

CHAMILLYNous prenons ensuite la direction de Chamilly, près de Mercurey, pour nous rendre au Château, qui a repris, il y a quelques années un domaine sur Montagny.

Le cadre est tout aussi magnifique, avec ce caveau dans la salle d’armes. Arnaud, un des deux frères qui gèrent, nous présente le domaine d e24 ha, qui a la particularité de mettre très peu de souffre dans ses blancs.

Description des vins :

Montagny « Bassets » 2014 : un vin frais, précis à la couleur cristalline. Ce vin est élevé en cuve avec très peu de souffre. Une bouteille sans prétention, mais qui a ce prix ravira plus d’un gosier !

Montagny « les Reculerons » 2013 : les sols composés de silex et de calcaire, ce qui confère au vin des notes d’agrumes, mais également de pierres à fusil, qui le rendent salivant.

 chateaudechamilly-montagny_1er_cru_les_jardinsGMontagny 1er cru « Les Jardins » 2013 : les arômes nous chatouillent les narines pour ce vin élevé à 50% en fût, ce qui fait que la bouche est un peu plus fermée. L’équilibre est tout de même bien présent avec des notes iodées.

 Montagny 1er cru « Les Burnins » 2013 : Un Montagny, un peu taillé comme un 2014, avec beaucoup de rondeur et de richesse. Des arômes de fruits blancs se dégagent sur une grande précision.

Des vins également très intéressants, mais dans un style beaucoup plus classique, et un peu étriqué.

Dans l’ensemble, une très bonne journée ensoleillée, où nous n’avons pas gouté de mauvais vin, à des tarifs très acceptables. Nous avons même dégusté d’excellents vins avec les pépites de Laurent Cognard.

La Côte chalonnaise se présente encore une fois, après Rully, Mercurey et Givry, comme l’endroit ou nous allons boire de très bons Bourgogne à des prix raisonnables.

2 thoughts on “Montagny, nouvelles pépites du sud de la Côte Chalonnaise?

    • Bonsoir Christian,
      Comme vous avez pu le lire nous avons beaucoup apprécié nous aussi les vins du domaine Cognard. Et sans trahir un secret, nous avons d’or et déjà réservé quelques bouteilles pour nos fidèles abonnés.
      Merci pour votre message.

Laisser un commentaire