Les Bourgogne blancs au banc de dégustation de My Little Vino

soiree bourgogne blancs

Meursault, Puligny-Montrachet, Chassagne, Montrachet… sont les appellations phares des vins blancs de Bourgogne. Elles portent la réputation de la Bourgogne dans le monde entier. Cependant, la Bourgogne ” blanche” ne peut se résumer à cela. De nombreux viticulteurs partagent cet avis et travaillent à la confection de très séduisants chardonnay pour la plus humble appellation bourguignonne :  Bourgogne blanc !  My Little  Vino  a voulu les tester au travers de 7 séduisants flacons issus de domaines plus ou moins connus.

Séduisant Bourgogne du domaine Gouf fier

Séduisant Bourgogne du domaine Gouf fier

Bourgogne blanc ” Les Malpertuis”  2015 domaine Gouffier:  Vin agréable, bien construit  mais qui très vite est marqué par le millésime 15 : la fleur blanche et le gras lui retirent un peu de fraîcheur et d’attaque. Cela demeure cependant une très belle bouteille !

 

Bourgogne Blanc ” Les Deux Dindes” 2014 domaine Antoine Olivier : Une attaque directe, franche . Très belle acidité sur des notes très agrumes . Un reste de CO2 . Il faut l’agiter et le nectar est alors au top . Belle longueur assise sur une jolie rondeur. Un très beau chardonnay .

 

Domaine Olivier : une valeur sûre !

Domaine Olivier : une valeur sûre !

Domaine Goisot de Saint Bris.

Domaine Goisot de Saint Bris.

Bourgogne Côtes d’Auxerre blanc ” Gueules de Loup” 2014 domaine Goisot . Domaine célèbre de l’Yonne basé à Saint Bris . Vin très salin mais le coté sauvignon est très présent sur ce chardonnay, effet terroir ! Très différent des deux précédemment dégustés  . Un vin limpide et direct . Beaucoup sont un peu déçus mais certains aiment le côté salin !

 

 

 

 

Bourgogne blanc 2014 du domaine Benoit Ente . Très petit domaine qui confectionne quelques milliers bouteilles pour des amateurs avertis qui se les arrachent .Un nez surprenant sur le champignon . Une bouche agréable et impressionnante de finesse . Une belle amplitude et une longueur subtile . Certains se plaignent d’un petit côté souffre qui les dérange d’autres sont très séduits par la finesse et la précision de ce chardonnay . Un vin clivant entre les dégustateurs .

Vin rare et recherché : Bourgogne de chez Benoit Ente

Vin rare et recherché : Bourgogne de chez Benoit Ente

Bourgogne blanc 2014 domaine Durueil Janthial  Un nez puissant et typique du chardonnay , légèrement fumée . La bouche est impressionnante de puissance et de richesse. Vin gourmand et ample mais très précis. Ce Bourgogne tapisse le palais des arômes de chardonnay tel l’ananas en fin de bouche le tout sur une note finement fumée . Un Bourgogne qui dépasse son niveau d’appellation !

Bourgogne de chez Vincent Dureuil Janthial : excellent tout simplement ...

Bourgogne de chez Vincent Dureuil Janthial : excellent tout simplement …

 

Bourgogne blanc ” Les Chataigneraies”2013 domaine Hubert Lamy . Un nez sympa mais sec . Cette sécheresse revient vite en bouche . Une très forte tension qui retire la fraîcheur et le gourmand du chardonnay . Une finale métallique très courte et sur l’amertume.  Vin sans intérêt ! Très déçus tant ce domaine est connu pour la qualité de ses blancs.

 

la déception de la soirée :, Bourgogne de chez Hubert Lamy , pourtant un grand domaine .

La déception de la soirée :, Bourgogne de chez Hubert Lamy , pourtant un grand domaine .

Bourgogne blanc 2014 du célèbre domaine Leroy-Bise . Un nez pamplemousse et des notes de grillé après aération . Robe paille, bouche gourmande et très équilibrée . Un vin tout en chair assis sur des arômes complexes et d’une belle rondeur . Une puissance parfaitement maîtrisée et des petites notes de réduit en finale ( vin issu de bio-dynamie ). Une grande bouteille ! Bravo .

 

Bourgogne de chez Leroy Bise, plus qu'un simple Bourgogne blanc ! Le coup de cœur de la soirée !

Bourgogne de chez Leroy Bise, plus qu’un simple Bourgogne blanc ! Le coup de cœur de la soirée !

En conclusion : une belle soirée où nous avons pu déguster d’excellents vins qui si certes n’égalent pas un Meursault ou un Puligny ( quoique …) nous ont procuré de vrais moments de plaisirs . Des vins racés, équilibrés, en chair, sur une belle  fraicheur… tout ce que l’on attend des grands  Bourgogne en somme !

 

Laisser un commentaire