Millésime 2017 : les professionnels de Bourgogne sont « enthousiastes »

http://acps.cat/2014/06 Après un printemps et un été difficile à appréhender, il est temps de faire le bilan sur le millésime 2017.

http://hickscountry.com/media/hicks-live-4-5/feed/

click Les régions viticoles ont été victimes des aléas climatiques et certaines d’entre elles n’ont pas été épargnées par le gel et la grêle, voyant ainsi les récoltes compromises. Certaines vignes du chatillonnais (au nord de la Bourgogne) et du chablisien (Yonne) par exemple ont été ravagées, réduisant ainsi à néant les efforts de l’année.

source site

http://svahn.it/?rest_route=/oembed/1.0/embed Cependant, les professionnels du vin de Bourgogne (BIVB) sont d’une manière générale satisfaits de la récolte qui s’annonce pour leur part plus généreuse d’environ 20% que 2016.

follow

http://www.catmant.it/?vioksw=www-24option&80b=61 En effet, l’hiver et le printemps doux favorisent l’apparition des premières feuilles sur les vignes dès la mi-avril. La vigne et ses raisins se développent vite grâce à l’alliance bienveillante du soleil, de la chaleur et des pluies. Malgré quelques épisodes caniculaires de l’été altérnés par des épisodes climatiques indécis, les récoltes s’annoncent bonnes.

get link Fin août-début septembre, les vendanges sont lancées pour les blancs et les crémants, sous le soleil. Le délicat pinot noir devra composer avec le refroidissement et des pluies éparses.

source url Cette année, la quantité en Bourgogne est enfin au rendez-vous et la qualité est préservée… 2017 est donc un millésime prometteur !

see url  

citas en internet apa Source BIVB 

Laisser un commentaire

http://uczmysierazem.pl//gafie/401 Vous devez être connecté·e pour rédiger un commentaire.