La précieuse Romanée-Conti

photo: bourgogne-live.com

Une caisse de la célèbre Romanée-Conti ça coute combien ? Et quelles sont les bouteilles qui accompagnent la seule Romanée-Conti que contient la précieuse caisse ?

Dans son dernier numéro de novembre, la Revue des Vins de France lève le voile dans son entretien  avec Aubert de Vilaine, régisseur du plus célèbre domaine bourguignon.

Chaque année, le Domaine de la Romanée-Conti  (DRC ) confectionne de précieuses caisses qui iront garnir la cave de chanceux clients. Compte tenu du faible nombre de bouteilles de Romanée-Conti produites au domaines (environ 6000) , le nombre d’allocations allouées est de ce fait limité et bien en deçà de la demande internationale.  Pour obtenir cette allocation il faut s’armer de patience et attendre qu’une place se libère.

Mais au fait, combien coûte ce précieux  colis ?

Pour le millésime 2011 qui entre cette année sur le marché, le prix d’une  allocation s’élève à 7666 euros pour 12 bouteilles. En effet la caisse contient 12 flacons  dont 1 seule Romanée-Conti.

photo: futura-sciences.com

photo: futura-sciences.com

-          3 bouteilles La Tâche

-          2 bouteilles Richebourg

-          2 bouteilles de Romanée-Saint-Vivant

-          2 bouteilles de Grands Echezeaux

-          2 bouteilles d’Echezeaux

A noter que selon les millésimes le nombre de flacon peut évoluer. Ainsi pour le 2010, l’allocataire reçoit 14 bouteilles (1 bouteille de La Tâche, de Romanée-Saint-Vivant et une de Echezeaux supplémentaire)

Chaque bouteille est numérotée ce qui permet de suivre son parcours une fois quitté Vosne-Romanée. Pourquoi une telle précaution ? Pour tenter de lutter contre la spéculation affirme Aubert de Vilaine. En effet, si elle est vendue autour de 7600 euros au domaine, la caisse de Romanée-Conti voit sa côte s’envoler pour s’échanger sur le net ou dans les salles des ventes jusqu’à 30 000 euros ! Cette spéculation abusive est combattue par les responsables du domaine. Ainsi comme l’affirme Aubert de Vilaine dans l’entretien : «  Nous surveillons nos clients particuliers comme le lait sur le feu. Lorsqu’il apparaît que l’un d’entre eux a commis un péché, nous le rayons de la liste de nos allocataires. » Les allocataires s’engagent donc auprès de la DRC à ne pas spéculer avec les bouteilles du domaine. La tentation est d’autant plus forte que la demande ne cesse de s’accroitre et qu’une bouteille de Romanée-Conti peut être une source d’argent non négligeable. Comme le note très justement la Revue des vins de France, « qui peut résister à l’attrait d’un gain si faramineux au moment de faire face à un divorce, une succession ou un licenciement ? »

Cette spéculation abusive qui fait de la bouteille de Romanée-Conti un placement financier juteux agasse les responsables du domaine tant ceci nous éloigne de  l’amour du vin.

Ce phénomène touche-t-il d’autres maisons bourguignonnes ?  Virginie Pillon de Lac Paris, société de ventes aux enchères sur internet spécialisée dans le vin nous répond. « Certaines bouteilles de vin s’arrachent à prix d’or sur le marché des enchères mais la Romanée Conti est vraiment à part, et surclasse les autres grands domaines de Bourgogne ( Raveneau, Coche-Dury, Rousseau …) à l’exception peut-être du Vosne-Romanée de Henri Jayer , bien que ce dernier soit désormais une pièce de collection(NDLR : Le domaine Henri Jayer n’existe plus ). La vente de Hong Kong nous l’a encore prouvé ! En effet, le 4 octobre dernier dans la ville chinoise, 114 bouteilles de Romanée-Conti se sont vendues plus de 1 millions d’euros !

Comment expliquer ce phénomène ?  « La Romanée-Conti est une bouteille mythique », nous confie Virginie Pillon, «  en posséder une c’est pour certains collectionneurs ou amateurs comme s’offrir un tableau de maitre ! , et il est vrai que certains voient aussi ce flacon comme un placement ! »

 

Chaque bouteille indique le nombre de bouteilles récoltées et leur numéro .

Chaque bouteille indique le nombre de bouteilles récoltées et leur numéro .

Face à ce phénomène, le DRC ne ménage pas ces efforts : les sites de vente en ligne sont surveillés en permanence et plusieurs personnes accréditées par le domaine, sillonnent les salles des ventes pour relever les numéros des bouteilles et lutter contre les allocataires indélicats voir  les fraudeurs. Car la spéculation entraine un autre problème affirme Aubert de Vilaine «  c’est la contrefaçon ».

 L’affaire Rudy Kurniawan   a dévoilé au grand jour combien les grands vins renommés (Romanée-Conti, Pétrus, …) sont désormais victimes de faussaires qui sont le plus souvent liés au domaine du vin. Rudy Kurniawan était considéré comme l’un des plus grands experts en vins au monde. Le 8 août, il a été condamné à dix ans de prison par un tribunal new-yorkais pour avoir contrefait des grands crus français.

 L’appât du gain a eu donc raison de la passion …

photo de la une: bourgogne-live.com

One thought on “La précieuse Romanée-Conti

  1. Cher Christian,
    Nous comprenons votre attente. My Little Vino a postulé pour faire partie des allocataires du précieux domaine de la Romanée-Conti. Il faudra s’armer de patience et un jour peut-être…. Promis vous serez le premier informé !
    Cordialement

Laisser un commentaire