Dégustation des 6 cuvées de la St Vincent 2014

Quelle est la qualité des vins proposés lors de la Saint-Vincent ? My Little Vino vous propose une dégustation  des 6 cuvées de Saint-Aubin en comparant l’analyse de Bourgogne Aujourd’hui et celle de notre équipe. 

LES BLANCS

  • Saint-Aubin premier cru 2012

Bourgogne Aujourd’hui (BA) : Belle robé dorée pâle et brillante. Nez expressif et plaisant, avec des notes vanillées et d’agrumes. En bouche le vin est frais, avec une belle rondeur et du gras.

My Little Vino (MLV) : robe jaune vert légèrement brillante. Le nez est agréable et vif sur des fruits blancs , de poires, avec de légères notes d’agrumes. L’attaque est ronde, mais le côté vert ressort rapidement sur un boisé mal maîtrisé qui assèche la bouche dans un second temps.

BA : D’abord discret, le nez s’ouvre pour révéler une belle complexité sur les fruits jaunes mûrs, la noisette et l’amande. Bel équilibre en bouche, avec de la finesse et une finale sur la minéralité.

MLV : Une couleur or plus limpide, nous offre un nez beaucoup plus réservé. Ce vin présente un meilleur équilibre, mais l’acidité est peut-être un peu trop persistante en fin de bouche.

image

  •   Saint-Aubin premier cru 2010

auto binary options trading BA : Le vin idéal à boire aujourd’hui. Nez élégant avec de légères notes beurrées. En bouche ce Saint-Aubin est fruité, frais, avec des arômes légèrement confits.

MLV : Au nez, sans doute le vin le plus flatteur, avec un équilibre entre la fraîcheur des agrumes, mangue et un côté légèrement brioché. L’attaque est encore une fois séduisante avec une belle tension, des arômes de litchi, pour finir sur de l’aigreur sur le final.

http://secon.se/projektering/?pag=2 BA : Beaucoup de brillance à l’œil. On retrouve au nez un côté bien mûrs, avec des notes de fruits jaunes. La bouche est dans le même esprit, avec du gras et une pointe saline en finale.

MLV : Belle couleur or brillant, avec des arômes d’amandes, bien ronds au nez. La bouche est très agréable, chaude, avec des notes de noisettes et de fruits jaunes bien mûrs. Tout cela en faisant un vin prêt à être bu.

LES ROUGES

  •    Saint-Aubin premier cru 2011

Köp Viagra Karlstad BA : Robe profonde. Belle expression au nez, sur la fraîcheur et les fruits frais type groseille ou mûre. En bouche le vin est fin, avec de l’équilibre et une touche de réglisse et d’épices agréable.

MLV : (Nous avons bu les vins rouges beaucoup trop frais). Belle couleur rubis, avec un nez riche de petits fruits très croquants comme la cerise ou la mûre. En bouche le vin est gourmand et se boit assez facilement.

http://kokiqq.net/?ruuw=paper-trading-binary-options&18d=e8 BA : Nez flatteur autour des épices, des fruits rouges confiturés et avec une pointe fumée. Bouche gourmande et expressive, souple, malgré des tanins bien présents.

MLV : La robe tire sur le grenat. Le nez est flatteur sur les fruits rouges et noirs bien mûrs. Attaque très pinot.  Le millésime laisse tout de même une belle acidité qui assèche la bouche : c’est l’astringence du aux tanins. Après quelques minutes et le réchauffement du breuvage, cette astringence s’estompe.

 

En conclusion, on peut souligner que pour une terre à blanc, les 4 cuvées de premier cru blanc ne tiennent pas leur rang. En effet peut-être le millésime 2009 pourrait être au niveau de l’appellation, mais les 3 autres cuvées souffrent de déséquilibre.

Les 2 cuvées de premier cru rouge, quant à elles, font mieux que se défendre.

Pour les blancs, on peut chercher des explications sur la manière de faire ces cuvées. Tous les viticulteurs volontaires apportent des raisins pour chaque cuvée, puis elle est ensuite vinifiée par l’un d’entre eux. Il est un peu près certain que tous les raisins ne connaissent certainement pas le même état sanitaire. Il devient donc difficile dans ces conditions de faire des cuvées de haut calibre.

photo 1 saint au

 

Laisser un commentaire