Dégustation de Chassagne-Montrachet au club d’œnologie de My Little Vino

Bienvenues-Bâtard-Montrachet

Ce vendredi 14 Novembre, My Little Vino réunissait son club d’œnologie sur le thème «  Les Chassagne-Montrachet : du village au grand cru ». Nous avions sélectionné 8 belles bouteilles d’un territoire fleuron de la Bourgogne.  Ce fut l’une des plus belle dégustation de cette année tant dans la qualité des vins que dans leur homogénéité.  Retrouvez en quelques lignes, nos principales impressions :

Dégustation de Chassagne-Montrachet

  • Chassagne-Montrachet rouge 2010 Domaine Vincent Prunier à Auxey-Duresses.

Belle robe qui ouvre sur un nez réglisse mais légèrement fermé. La bouche est fraiche et présente une belle rondeur. C’est un vin sans défaut, agréable et d’une belle persistance aromatique. Un vin de plaisir qui mérité encore d’être oublié quelque peu …

 

  • Chassagne-Montrachet rouge 1er cru «  Morgeot-Clos-Pitois » 2011 Domaine Roger Belland à Santenay.

Robe rubis. Le nez est tendu de fruits rouges sur fond dominant de groseilles. La bouche est chaude mais un peu courte. Vin  jeune qui pour certains présente encore une « chaleur »  écœurante.  D’autres dégustateurs l’associeraient parfaitement avec un rôti de sanglier.

 

  • Chassagne-Montrachet rouge 1986 domaine Carillon à Chassagne-Montrachet.

Bouchonné !

  • Chassagne-Montrachet blanc « Les Encégnières » 2011 domaine Marc Collin à Saint Aubin

Robe limpide aux légers reflets verts. Le nez est sur des arômes citrus (citron). Bouche fraiche, fondante sur des notes d’agrumes mais qui s’effacent vite en deuxième bouche devant les arômes persistants de Litchie. Très belle bouteille à l’apéro ou sur un fruit de mer.

Le même terroir, même climat, même millésime que la précédente : sœurs  mais pas jumelles !

Le nez est agréable et enivre le chardonnay. Il évoque de suite la minéralité. La première bouche est au regard du nez, décevante et apparaît courte voire lourde ! Mais peu à peu, ce vin sort de son sommeil et livre généreusement ses saveurs de fruits blancs. La bouche se réveille et offre des notes de poires et de coings. Heureux donc celui qui saura le déguster avec patience…

  • Chassagne-Montrachet blanc 1er cru “Clos-Saint-Jean” 2011 domaine Thomas Morey à Chassagne-Montrachet.

Nez complexe et fin. Là encore le citron est présent ! En bouche ce vin est volumineux marqué par une belle explosivité. C’est un vin chargé de matière mais qui n’apparaît pas lourd et ceci malgré des notes de vanille qui pointent en fin de bouche. Bouteille fidèle reflet du beau terroir de cette appellation.

La robe est séduisante et claire. Le nez complexe présente de belles notes de grillé et de fumé. Une fois en bouche, le silence se fait ! vin d’une très belle acidité qui glisse sur des notes acidulées. La bouche explosive régale le palais et libère ses arômes frais et complexes. Cette bouteille fait l’unanimité : c’est une très grande bouteille.

Bienvenues-Bâtard-Montrachet

Déjà la robe fait saliver et le nez nous rappelle que nous sommes désormais dans la cour des grands : une grande finesse et une  imposante profondeur, le tout marqué par une subtilité d’arômes très difficiles à cerner. En bouche, ce vin vous emporte dans une impressionnante sérénité enveloppée par une grande complexité d’arômes. A Savourer en petit comité. Impressionnant !

One thought on “Dégustation de Chassagne-Montrachet au club d’œnologie de My Little Vino

Laisser un commentaire