Dégustation: balade automnale autour de la colline des Corton.

butte-de-corton-nd

La colline des Corton est connu pour son célèbre Corton-Charlemagne mais les amateurs de vins de Bourgogne savent qu’elle cache d’autres trésors : Ladoix, Savigny-les-Beaune et bien sûr Pernand-Vergelesses. Cela méritait bien une petite balade automnale …. c’est ce que propose l’équipe de My Little Vino.

Les vignes magnifiées par les couleurs d’automne, nous offrent un paysage incomparable, et nous mettent dans de bonnes conditions pour explorer la production de deux domaines : domaine Maratray-Dubreuil, et domaine Denis.

Un membre de l'équipe de My Little Vino aux cotés de la gérante du domaine

Un membre de l’équipe de My Little Vino aux cotés de la gérante du domaine

Nous nous arrêtons donc à Ladoix, où la gérante du domaine Maratray-Dubreuil nous reçoit chaleureusement. Après une visite rapide des installations, avec une cuverie entièrement rénovée (cuve inox et ciment…), nous nous dirigeons vers la cave, afin de déguster un éventail de ce que fait le domaine.

Pernand-Vergelesses « les Vignes Blanches » 2014 : une belle couleur transparente, signe de vivacité et de minéralité qui se retrouve à l’olfaction. La première bouche donne un grand fruité, sur les agrumes. Ce vin et ses 2 mois de bouteille affiche toute sa minéralité en seconde bouche. Un très bon Pernand comme nous les aimons.

Ladoix 1er cru « les Gréchons » 2014 : un vin au parfait équilibre, entre la rondeur, le fruité, le gras et l’acidité ; un merveilleux mélange des différents vins de la colline des Corton.

Tout simplement superbe !

Tout simplement superbe !

Savigny- les-Beaune 1 er cru blanc « les Vergelesses » 2014 : avec environ 20 % de fût neuf, comme le précédent, ce vin garde beaucoup plus de gras, que le précédent. La raison en est le terroir avec un sol plus sablonneux, qui est donc moins drainé, qui apporte par conséquent une grosse matière. En bouche on peut déceler des notes de pêche, qui tiennent un moment au palais.

Pernand-Vergelesses 1er cru « îles des Vergelesses » 2013 : D’une robe rouge rubis, ce vin offre un nez de cerise. Elégant et persistant en bouche, il révèle des arômes légèrement herbacés, ainsi que de réglisse avec de jolis tannins fondus. On retrouve la finesse de ce terroir.

Savigny-les-Beaune 1er cru rouge « les Vergelesses » 2014 : ce vin est dégusté en cuve, avec une mise en bouteille prévue début novembre. Le nez est très expressif, avec une majorité de fruits noirs qui se dégagent. Les nuances de fût ressortent avec une légère torréfaction en fin de bouche. Belle bouteille également.

Après cette belle dégustation, nous nous dirigeons de l’autre côté de la colline des Corton, à Pernand-Vergelesses au domaine Denis.

Un autre membre de l’équipe en compagnie de Christophe Denis.

Un autre membre de l’équipe en compagnie de Christophe Denis.

C’est Christophe qui nous accueille dans un nouveau caveau vouté, tout en pierres sèches. Nous avions déjà travaillé avec ce domaine sur les millésimes 2005 et 2009 en blanc, et 2004, 2008 en rouge. Autant vous dire que l’on a donc pu voir la qualité du travail effectué en vigne, comme en cuverie, vu la difficulté à négocier ces millésimes.

 

Pernand-Vergelesses blanc 2014 : Après une mise en bouteille un peu avant les vendanges, les vins ont déjà eu le temps de se poser en bouteille. Les arômes au nez sont classiques, avec beaucoup de fraîcheur, de vivacité venant des agrumes. La bouche est semblable avec une belle longueur.

Corton Charlemagne 2013 : le nez est parfait avec une grande amplitude, de la minéralité, et un fruité plus mur. L’équilibre en bouche est splendide avec beaucoup de matière, et une persistance aromatique interminable. Une bouteille haut de gamme.

Un Charlemagne magnifique !

Un Charlemagne magnifique !

Pernand-Vergelesses rouge2013 : un joli fruité au nez laisse place à une attaque avec beaucoup de rondeur, puis vient la minéralité accompagnée d’arômes herbacés. La fin de bouche nous rappelle certains tanins encore pas tout à fait fondus.

Chorey-les-Beaune 2013 : un vin très plaisant qui nous emmène sur la fraise, la framboise, avec une ossature très bien structurée.

Les différents terroirs de la colline astucieusement présenté.

Les différents terroirs de la colline astucieusement présentés.

Pernand-Vergelesses 1er cru « les Vergelesses » 2013 : le nez est beaucoup plus vif que les villages. Le côté herbacé des Pernand réapparaît en bouche, mais se fond sans soucis dans ce vin d’une grande complexité.

Aloxe Corton2013 : nous revenons sur plus de rondeur et de fruits. La bouche est légèrement torréfié, et les tanins complètement fondus.

Corton Paulands 2013 : ce vin contient tout ce que l’on attend d’un grand vin : du fruité, de la puissance, de la finesse, un peu de torréfaction, dû au 50 % de fût neuf, et une superbe longueur en bouche.

Le domaine Denis a répondu encore une fois à ce que l’on attendait de lui. Comme le rappelle régulièrement la presse spécialisée, Christophe hisse ses vins à un haut niveau.

Pour ce qui est du domaine Maratray-Dubreuil, nous pouvons souligner l’homogénéité de ces vins, mais une homogénéité qui se situe également à un haut niveau. Tous les vins sont équilibrés.

Un après midi, donc bien agréable en cette journée ensoleillée et pleine de couleurs.

 

Laisser un commentaire